Pourquoi bébé régurgite son biberon ?

L'alimentation du nourrisson est absolument liquide et il arrive que bébé régurgite du lait après avoir bu son biberon. À ce que l'on peut constater, bébé reste la plupart du temps allongé. Cela peut expliquer les régurgitations chez bébé. Dans la plupart des cas, les vomissements sont bénins. Ils sont d'ailleurs considérés comme de petits maux. Toutefois, des mesures de précautions peuvent être prises.

Combien de fois par jour bébé régurgite-t-il ?

La plupart des nourrissons régurgitent une fois par jour et parfois même bébé vomit le lait après tétée. Si votre bébé vomit du biberon fréquemment, les causes peuvent être variées. Cela peut être dû à un reflux gastro. Sachez que les nourrissons ont des reflux puisque la valve musculaire qui se trouve à l'extrémité de leurs œsophages n'est pas encore très développée. Cette valve a pour rôle de conserver la nourriture dans l'estomac et lorsque le ventre de bébé est plein, le lait maternel et le gaz remontent dans son œsophage. Le reflux gastro peut entrainer un renvoi de petites quantités de lait et il est possible que votre bébé tousse légèrement après avoir vomi le lait. Mais cela n'a rien d'inquiétant si la santé bébé est globalement bonne.

Intolérance au lait vache et allergie : des causes de régurgitations chez bébé

Force est de savoir que certains nourrissons sont allergiques au lait maternel et d'autres présentent une intolérance au lait vache. Après la tétée, bébé régurgite, car son immunitaire réagit immédiatement aux protéines présentes dans le lait en poudre ou encore dans le lait maternel. Il s'agit là d'une réaction allergique. Quant à l'intolérance au lait vache, cela signifie que bébé a du mal à digérer le lactose contenu dans le lait vache. Dans ce cas, il arrive que bébé vomisse quelques secondes après avoir bu son biberon.

Les régurgitations fréquentes peuvent aussi résulter d'un exéma, de constipation ou encore de diarrhée. Tout cela peut se traduire par une faible prise de poids. Si votre bébé vomit souvent, il se peut qu'il souffre d'une gastro-entérite. Il s'agit d'une infection digestive accompagnée d'une diarrhée. La sténose du pylore peut aussi provoquer de forts vomissements chez bébé. C'est une maladie rare qui se manifeste au cours des premières semaines de bébé, mais qui peut aussi apparaître jusqu'à l'âge de quatre mois.

Quelques informations pratiques pour éviter les régurgitations fréquentes

Si bébé régurgite souvent, vous avez la possibilité de diminuer les rejets de lait, grâce à quelques petits coup de pouce. Côté nourriture, si vous n'allaitez pas votre bébé, privilégiez le lait infantile épaissi appelé couramment « lait anti-reflux ». Dans le cas du lait artificiel, il est recommandé de le dissoudre dans l'eau à l'aide d'une longue cuillère. Évitez de secouer le biberon, car cela favorise la formation de mousse dans le lait. Il s'agit en fin de compte de l'air que bébé avale. La présence de l'air dans son estomac peut provoquer des régurgitations.

À quelques reprises pendant la tétée, faites-lui faire un rot en le tenant en position redressée. Cela lui permet d'évacuer facilement une portion de l'air présente dans son ventre. Vérifiez également que la couche n'est pas trop serrée, car cela peut comprimer son abdomen.

Si vous pensez que votre petit est allergique au lait maternel ou au lait en poudre, dans ce cas, optez pour les préparations hypoallergéniques. Pour éviter la gastro-entérite, mieux vaut stériliser le biberon avant d'y verser le lait. Veillez également à ce que le biberon ne soit ni trop chaud ni trop froid. La température biberon idéale est de 35 °C. Si vous allaitez, continuez de lui donner votre sein quand il a des régurgitations.

Quand faut-il voir le médecin ?

Comme l'on a évoqué précédemment, les régurgitations ne sont pas dangereuses. Mais si elles deviennent très fréquentes, ne tardez pas à l'amener chez le médecin. Quel que soit l'âge en mois de bébé, sachez que les forts vomissements peuvent être un symptôme de maladie. Si votre bébé présente un souffle court, un ventre gonflé ou a du mal à prendre du poids, vous devez consulter immédiatement votre pédiatre. Idem si vous constatez des taches rouges ou encore une substance verte dans le vomi de votre enfant.

Les vomissements peuvent aussi dissimuler une grippe, une méningite, une infection urinaire ou encore une scarlatine. Si les vomissements sont violents et accompagnés d'autres symptômes, ayez le réflexe de consulter votre pédiatre.

Cet article vous a plu ?

Pourquoi bébé régurgite son biberon ?
Note: 3.7/5 (7 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires